Ga naar inhoud

Golden retriever

Publié le janvier 19th, 2017

Golden retriever

Race vraisemblablement issue de la même souche que le Labrador, améliorée par divers croisements (Retriever à poil plat jaune venant de Terre-Neuve avec des Spaniëls d’eau d’Écosse…). La race a été fixée en Angleterre au XIXe siècle. Pour d’autres, selon une tradition des Chiens de berger du Caucase jaunes furent utilisés en Écosse pour rapporter te gibier blessé. On les appela Russian Yellow Retrievers. Ils auraient été retrempés avec du Bloodhound pour donner naissance au Golden Retriever. La race a été reconnue par le Kennel Club en 1913. Aux États-Unis, ce chien est très répandu comme animal de compagnie. En France, quasiment inconnu au début des années 1980, il est en très nette progression pour la même utilisation.

Pays d’origine:
Grande-Bretagne

Autres noms:
Golden Flat-coat, Retriever doré

Tête:
Bien proportionnée, bien ciselée. Crâne large. Stop bien marqué. Museau puissant. Truffe noire. Mâchoires fortes.

Yeux:
Bien écartés, marron foncé. Bord des paupières foncé.

Oreilles:
Attachées à peu près au niveau des yeux, de taille moyenne.

Corps:
Puissant, bien équilibré. Cou de bonne longueur, net et musclé. Poitrine bien descendue. Côtes cintrées. Rein court et fort.

Membres:
Musclés, bonne ossature. Pieds ronds.

Queue:
Attachée et portée au niveau du dos. Elle atteint le jarret. Elle ne s’enroule pas à l’extrémité.

Poil:
Plat ou ondulé avec de bonnes franges. Le sous-poil est serré, imperméable.

Robe:
N’importe quel ton or ou crème. Ne doit être ni rouge ni acajou. On admet la présence de quelques poils blancs uniquement au poitrail.

Taille:
Mâle: de 56 à 61 cm.
Femelle: de 51 à 56 cm.

Poids:
Mâle: de 29 à 31,5 kg.
Femelle: de 25 à 27 kg.

Caractère, aptitudes, éducation:
Résistant, vigoureux, actif, doté d’un excellent nez, il travaille a l’eau comme au fourré. C’est un pisteur tenace bien que moins méthodique que le Labrador. Il rapporte bien Ie gibier d’eau. Il a une mémoire remarquable. Dépourvu d’agressivité, il aboie peu. Ce n’est pas un gardien. Très doux, sensible, calme, équilibré, c’est un compagnon très apprécié. Son éducation sera ferme mais avec douceur.

Conseils:
Il n’est pas adapté à la vie en appartement car il a grand besoin d’exercice. Il a horreur de la solitude. Un ou deux brossages par semaine. Étrillage en période de mue.

Utilisations:
Chien de chasse. Chien d’utilité : guide d’aveugle, chien de catastrophe, recherche de drogue. Chien de compagnie.



Nos races

Étiquettes :